Mos Clotures

Cloture electrique cheval</a>

Clôture electrique cheval

Une clôture efficace est celle respectée par le cheval. Pour ce faire, non seulement doit-il se sentir en sécurité à l'intérieur du pré, mais encore doit-il ne pas pouvoir la franchir.

La clôture electrique cheval : une limite infranchissable

La clôture doit être visible : une clôture électrique renforcera le caractère infranchissable de cette limite. Le cheval testera inévitablement cette nouvelle frontière qui s'impose à lui : il devra alors ressentir une secousse suffisamment puissante afin qu'il assimile le fait que cette clôture, a priori relativement frêle, n'est pas à franchir.

D'autre part, votre cheval ne doit pouvoir passer ni au-dessus, ni en-dessous de votre clôture. Il est dès lors important d'adapter sa clôture électrique à la hauteur de son cheval, ou à la hauteur moyenne de ses chevaux. En général, la hauteur de 1,20 mètres est considérée comme étant le minimum. Si votre cheval persiste à vouloir franchir la clôture au-delà d'une hauteur de 1,50 mètres, il faudra alors rechercher la raison qui le pousse à ne pas vouloir rester dans son enclos. Cela mis à part, on ajoute le plus souvent une hauteur intermédiaire qui ne doit être ni trop haute afin que le cheval ne passe pas en-dessous, ni trop basse afin qu'il ne puisse se faufiler entre les deux hauteurs. En général, on placera un premier conducteur à 80cm, et un deuxième à 140 cm. En revanche, si l'on possède un poulain, un shetland, un falabella ou encore un cheval relativement malin, on pourra placer une troisième hauteur. Si l'équidé persiste à vouloir franchir l'obstacle au-delà de trois hauteurs, il faudra là-encore s'assurer de son confort à l'intérieur de l'enclos : quelque chose serait-il susceptible de l'effrayer, de le faire souffrir ? Y a-t-il plus appétissant de l'autre côté de la clôture ?

Votre clôture ne doit pas seulement empêcher votre équidé de sortir ! Elle doit aussi empêcher un danger extérieur de pénétrer dans l'enclos : animal sauvage, homme étranger ... Le caractère infranchissable de votre clôture doit se retranscrire des deux côtés.

Le confort du cheval

Il est nécessaire que votre cheval veuille rester dans son enclos : il doit s'y sentir bien. Il ne faut pas qu'il pense avoir à trouver mieux de l'autre côté. Le choix de l'emplacement du pré doit être stratégique : il ne faut pas que votre cheval voit de l'autre côté de la clôture un étang alors qu'il n'a pas d'eau dans son enclos, un pré rempli de bottes de foin, ou encore d'autres chevaux. Assurez-vous qu'il dispose de tout ce dont il puisse avoir besoin : d'un espace suffisamment grand, d'herbe, de foin, d'eau, d'ombre, d'un abris, et pourquoi pas de congénères. S'il estime qu'il manque de quelque chose, et que ce quelque chose se trouve de l'autre côté de la clôture, celle-ci ne résistera pas longtemps. Egalement, veillez à ce qu'aucun danger ne soit présent à l'intérieur de l'enclos : trou, sol impraticable, animaux dangereux (serpents, nids d'abeilles ou de guêpes, etc.).

Les avantages d'une clôture electrique cheval

La clôture électrique présente l'avantage, par rapport à la clôture en bois, de s'user moins rapidement. Le cheval ne s'y appuiera pas, ou n'y donnera pas de coups de sabots. D'autre part, le bois demande, au contraire d'une clôture électrique, de l'entretien. Une clôture électrique est enfin beaucoup moins onéreuse qu'une clôture en bois.



Information

Mos Clotures, clôture électrique pour cheval